23 décembre 2007

Le WOM Effect : bouche-à-oreille et Web 2.0

L'étude menée vise à savoir comment le bouche-à-oreille fonctionne sur des plates-formes de réseaux sociaux comme Facebook ou MySpace et comment il arrive à supplanter des outils marketing plus traditionnels. Cette étude révèle que l’impact du bouche-à-oreille sur le gain de nouveaux clients est significativement plus élevé que d’autres formes de marketing traditionnel. Mais ces réusltats sont valables pour un bouche-à-oreille naturel, donc non stimulé par une entreprise.
Article paru le 21 décembre 2007, article en entier

Posté par veraflo à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le WOM Effect : bouche-à-oreille et Web 2.0

Nouveau commentaire